Pour vous servir...

     Vacances scolaires 2016 - 2017               Idées de sortie sur le Territoire               Nos élus

                                                                                      

     Cérémonies de Voeux               Infos sur les communes du Territoire               Les articles archivés du Sivom                                                                      

Un passage qui n’a pas jeté un froid !

En ce début de mois de décembre, durant lequel les journées sont bien fraîches, il n’est guère aisé de travailler et pourtant les techniciens des espaces verts ne rechignent pas à la besogne. Un constat unanimement perçu par le président, Dominique Delecourt, et le directeur des services généraux, Philippe Dolliet, quand ceux-ci sont allés à la rencontre des hommes voués au service public.

Un nouvel outil pour intervenir à plus de 20 mètres de haut !

Doter le Sivom d’un nouveau véhicule, de plus est une nacelle, et c’est un peu le Père Noël avant l’heure pour les électriciens et les élagueurs ! Arrivé dans le parc des véhicules pro du syndicat intercommunal ce début décembre, il sera très vite utilisé pour répondre aux attentes des municipalités du territoire. Que cela soit pour le service de l’éclairage public ou de celui des espaces verts, cette nacelle va permettre aux techniciens d’œuvrer dans de bonnes conditions. Lors de son arrivée sur la propriété du Sivom, en présence du président et du directeur, le véhicule a été présenté aux futurs utilisateurs.

Stand de prévention au forum des associations

Dans le cadre du forum des associations vermellois, Alain De Carrion, maire, a sollicité le service prévention routière du Sivom. Michel Drelon et Alexandre Etournaud, techniciens territoriaux, ont répondu favorablement à la demande avec l'appui de Dominique Delecourt, président, et Philippe Dolliet, DGS, du Sivom des deux cantons. L'occasion pour les spécialistes de la prévention de tenir un stand et de dialoguer de vive voix avec les visiteurs. Ainsi un curieux s'est approché de Michel Drelon et l'a interrogé quant à savoir si la boîte d'ampoules est toujours obligatoire dans l'habitacle du véhicule. Il a été surpris quand le fonctionnaire lui a rétorqué que cela n'était plus le cas.

Les femmes vont se rebiffer, tant pis pour les vilains !

La violence contre les femmes est un véritable fléau. Depuis les années 1990, elle a été reconnue au niveau européen et international, non seulement comme un véritable problème politique, mais aussi comme une violation fondamentale des droits des femmes et un obstacle important à la réalisation de l’égalité entre les hommes et les femmes. De nos jours, plus question de se dire cela n'arrive qu'aux autres ! Les femmes doivent se préserver et ne doivent plus accepter d'être agressée en mettant cela sur la fatalité. Comment faire ? Les techniciennes de la Maison d'Orientation et d'Insertion, Corinne Poteau et Jacqueline Demory, ont trouvé une piste de réponse, apprendre à se défendre ! Sur le papier, cela semble facile, en réalité, c'est beaucoup plus complexe. Tout le monde le sait, à part quelques exceptions, les femmes n'ont pas le même bagage musculaire que les hommes. Comment pouvoir risposter alors ? Il faut être astucieuse, maîtriser sa peur et connaître quelques techniques.

L'atelier du goût pour les gourmets en culottes courtes

Certains enfants se souvenaient de l'atelier de l'année dernière... Quand leur "nounou" a évoqué celui de cette année, les petits loupiots ont arboré un large sourire ! Ainsi ils étaient 18, accompagnés de 11 adultes, à se rendre dans les locaux du Relais Assistantes Maternelles à la mi-octobre. Sur place, durant la matinée, les papilles étaient à la fête. Cette animation concoctée par Marie-Hélène Guillou, Sophie Fourmaux et Caroline Ligocki, a réjoui les intéressés qui ne se sont pas fait prier pour déguster les douceurs proposées.

Plus de 1000 m² supplémentaires...

Le projet est ambitieux et mérite une attention toute particulière. En effet, raser un collège pour en reconstruire un sur les débris de l’infortuné n’est guère habituel. Seule subsistera la salle de sport qui a été épargnée, mais dont les abords seront réaménagés. Devenu obsolète et trop exigu au niveau de l’accueil des élèves, ne correspondant pas aux exigences d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite et nécessitant une remise aux normes importante, le collège Saint Exupéry de Douvrin va faire peau neuve. Les services départementaux compétents ont décidé de construire un nouveau collège, à l’emplacement de l’actuel. Le maître d’œuvre retenu pour cette opération est « Scenario-ara » de Saint-Laurent-Blangy. Le département s’est tourné vers le service urbanisme du Sivom des deux cantons pour suivre ce dossier d’autant que le syndicat intercommunal est propriétaire du terrain.

La cité Dejong de Douvrin sous des projecteurs économiques

Jamais l’expression « faire d’une pierre deux coups » est représentative du changement d’éclairage public dans la cité Dejong de Douvrin. En effet, non seulement, la qualité de l’éclairage est bien meilleure par rapport à l’ancienne et, cerise sur le gâteau, nettement plus économique ! En effet, cet été, douze points lumineux vétustes datant de plus de 25 ans, ont été remplacés par des lampadaires à Led de 41 watt chacune. Une opération menée par les services techniques du Sivom des deux cantons. A savoir, la Fédération Départementale de l’Energie du Pas-de-Calais a subventionné le montant des matériels à hauteur de 80 %. C’est donc avec un éclairage plus performant et par conséquent plus sécurisant que la cité Dejong est désormais aménagée amenant plus de confort aux riverains intéressés.

Au Sivom-Parc on pourra pratiquer du tchoucball et du speedminton !

A l'image des années précédentes, le Sivom-Parc accueille, à nouveau, plus de 2500 enfants et jeunes du territoire. Ouvert du jeudi 7 juillet au vendredi 12 août, il propose moult activités aux centres d'accueil et CAJ des 13 communes. Cette 8ème édition a été inaugurée le samedi 2 juillet en présence de Michel Dagbert, président du conseil départemental du Pas-de-Calais. Après avoir coupé le ruban inaugural, Dominique Delecourt, président du Sivom des deux cantons et maire de Cuinchy, a emmené les visiteurs pour découvrir les attractions qui sont mises à disposition. Un circuit commenté par Dany Demay, animateur territorial en charge du Sivom-Parc.

On pourra tomber dans les pommes officiellement !

Nous l’avions évoqué fin mai (voir article ci-dessous), le projet de créer un « verger solidaire » était en bonne voie. Suite à une visite sur la propriété du Sivom pour vérifier la faisabilité du projet, il fallait acter administrativement pour poursuivre la démarche. Fin juin, Dominique Delecourt, président, et Philippe Dolliet, DGS, recevaient le partenaire pour signer la convention. Cette dernière était signée avec le syndicat mixte « Espaces Naturels Régionaux » (ENRX) agissant au titre des activités du « Centre Régional de Ressources Génétiques du Nord-Pas de Calais » (CRRG). Prochaine étape, le dernier trimestre pour les plantations.


Loi ALUR, de nouvelles pistes pour assainir les sites pollués

Quand on parle de pollution, il est souvent trop tard pour réagir ! L’objectif est alors de remettre en état un lieu souillé qui nécessite bien souvent des fonds conséquents. La pollution peut être provoquée par des catastrophes naturelles comme les inondations mais elle peut être aussi l’héritage d’une ère industrielle qui se préoccupait peu, à l’époque, des conséquences de son fonctionnement sur l’environnement. Il existe de nos jours des sites, des friches, des bâtiments qui ne sont pas en phase avec les normes actuelles. Pour y remédier les coûts sont exorbitants. Il faut donc trouver des solutions pour protéger notre environnement et pourquoi pas, tirer profit de ses sites qui sont souvent abandonnés et considérés comme des verrues pour les municipalités qui les hébergent. Alerté sur le sujet, le Sivom des deux cantons, s’est penché sur la question et a fait appel à un cabinet spécialisé pour évoquer les pistes possibles prévues, depuis peu, dans la loi ALUR.

Fin de saison du RAM avec les poneys...

La fête de clôture du Relais Assistantes Maternelles (RAM) s’est déroulée fin juin mais sous une autre forme. Habituellement les enfants, les assistantes maternelles et les parents-employeurs sont invités à une animation durant laquelle ils bénéficient de l’accès gratuit à des structures gonflables adaptées. Cette fois-ci, les techniciennes, Marie-Hélène Guillou et Sophie Fourmaux, du service RAM du Sivom des deux cantons ont proposé des balades en calèche et à dos de poney dans la propriété du Sivom.

Une journée pour troquer des savoirs et des idées...

En cette fin du mois de juin, l’opération « journée d’échanges » orchestrée par la Maison d’Orientation et d’Insertion du Sivom des deux cantons, a de nouveau été une belle réussite. Les différents ateliers, installés sous chapiteau, ont permis de découvrir les savoir-faire de tout un chacun. L’occasion, en matinée, de mettre en valeur trucs et astuces et d’échanger entre adhérents des différentes associations du territoire.  Un déjeuner était pris en commun, terrines faites « maison » et salades composées réalisées par les ateliers « cuisine » ont rassasié les appétits les plus féroces.

Ils étaient 12 à défendre nos couleurs au challenge départemental

Comme l'a souligné Dominique Delecourt, président du Sivom des deux cantons, tous les moyens pour prévenir, aguerrir, protéger nos enfants, futurs utilisateurs de nos chaussées, sont bénéfiques pour appréhender les dangers de la route. En ce mercredi de fin juin, lors du challenge départemental de prévention routière, à l'école Henri Barbusse de Sains-en-Gohelle, l'allocution du président avait fait mouche rappelant que les efforts prodigués par les techniciens du Sivom en matière de prévention doivent être relayés par les parents, garants d'une continuité éducative indispensable pour appréhender l'avenir. Cent enfants étaient convoqués mais 81 se sont présentés au début des épreuves. Quant aux 12 "CM2" représentant notre territoire, ils étaient tous impatients de défendre nos couleurs.

Suite aux intempéries, le Sivom n’a pas fait de compromis. Tous sur le terrain pour aider les administrés

Ce mardi de début juin, en milieu d’après-midi, un déluge s’est abattu sur notre région Nord Pas-de-Calais. 21000 impacts de Foudre selon un média local, ont été recensés dont 12000 dans le Pas-de-Calais ! Il est vrai que les bourrasques de vent, accompagnées d’une pluie drue accentuée de grêlons plongeant les habitants dans une semi-obscurité ponctuée d’éclairs, ont été source de moult désagréments et de dégâts nombreux dus aux eaux pluviales. En particulier, sur notre territoire, les communes de Vermelles, Haisnes-les-La Bassée, Violaines et Auchy-les-Mines ont été les plus impactées. Les inondations ont infiltré les habitations et les voiries du territoire. Dès le lendemain matin, le président, Dominique Delecourt, et le D.G.S., Philippe Dolliet ont tout mis en œuvre pour aider les communes en détresse. Dans un premier temps, les personnels des services techniques ont été détachés dans les communes pour aider les habitants à vider leur cave, à nettoyer les chaussées et à aspirer l’eau grâce à du matériel loué pour cette situation exceptionnelle. Les administrés ont apprécié cette démarche et bon nombre d’appels téléphoniques vers le centre administratif du Sivom ont conforté l’initiative de cette intervention réactive des agents territoriaux.

Trois ans avant de tomber dans les pommes !

   

Le projet de créer un "verger solidaire" était impulsé par Corinne Poteau, technicienne territoriale de la Maison d'Orientation et d'Insertion (MOI), en 2014. Le temps de le peaufiner, de fédérer les forces vives associatives et de le présenter aux élus concernés, le feu vert était donné en mars 2016 lors d'un comité syndical du Sivom. L'opération pouvait prendre son envol.

Ils étaient 930, ils ne sont plus que 22

Fin mai de chaque année, est organisé le challenge intercommunal de la prévention routière pour les élèves des classes CM2 du territoire. Les mois précédents, les écoliers se sont déplacés sur le site du Sivom des deux cantons pour se familiariser avec la signalisation routière et le maniement de la bicyclette.

Super Circul, le nouvel héros de la prévention routière

Fin janvier 2016, Michel Drelon, technicien du service prévention, se documente sur les activités en matière de prévention routière tournées vers l'enfance. Il découvre un nouveau support ludique intitulé "Super Circul" adapté aux 6-11 ans. La particularité de ce jeu c'est qu'il est recommandé de l'utiliser durant les vacances scolaires ou lors des Nouvelles activités périscolaires. Il prend contact avec le comité départemental de la prévention routière où il repart avec l'unique exemplaire du jeu pour le Pas-de-Calais. Au cours des petites vacances scolaires de Printemps, il prend rendez-vous avec les directeurs des centres d'accueil pour envisager des actions liées à ce jeu.

Les élagueurs broient du vert !

Le Sivom des deux cantons recense plusieurs compétences dont celle de l’élagage. D’octobre à avril, les techniciens tentent de répondre aux demandes des municipalités. Concernant la dernière saison, les élagueurs ont été sollicités dans toutes les communes du territoire ! Pour abattre une telle besogne, il faut du matériel spécifique et bien adapté. Ainsi, pour chaque intervention, l’équipe technique utilise une nacelle, des tronçonneuses et un broyeur. Ces équipements, bien que professionnels, doivent être renouvelés ponctuellement afin qu’ils soient performants et fiables.

Les NAP avec le Sivom, c'est Douvrin qui a mis le couvert...

Dominique Delecourt, président, Philippe Dolliet, directeur, se sont déplacés pour découvrir l'atelier proposé par leur animateur territorial, Dany Demay (à G, en gris)Lors d'une réunion de la commission "Animation" du Sivom, présidée par Jean-Michel Dupont, vice-président et maire de Douvrin, les techniciens du territoire avaient évoqué la complexité à mettre en oeuvre les Nouvelles Activités Périscolaires (NAP). En effet le renouvellement d'activités ainsi que les moyens humains nécessaires pour les faire fonctionner sont une difficulté envisagée par plusieurs communes.

De fil en aiguille, les futures mamans pourront se relaxer

Elles sont une bonne dizaine, toutes bénéficiaires du RSA, à fréquenter l’atelier couture de la Maison d’Orientation et d’Insertion (MOI) du Sivom des deux cantons. Un rendez-vous prisé et fidèle où les échanges sont riches et conviviaux.

Présentation

 La propriété vue du ciel... 

 

  

 

.

Les couturières ont co-gîté ensemble

Le projet de mettre en place une semaine de vacances en gîte, avait pris forme en 2015. Les membres de l'atelier "couture" du Sivom avait jeté leur dévolu sur la côte d'Opale et en particulier sur Berck-Plage. Cette première expérience a été reconduite début avril 2016, à l'occasion du festival international de cerf-volant.

Avant les échanges de savoirs, les échanges d'idées...

Créée en 2012, la journée dite d'échanges, chapeautée par la maison d'orientation et d'insertion du Sivom des deux cantons, est un rendez-vous annuel fort prisé. En effet il regroupe les membres d'ateliers présents sur le territoire du Sivom. Les vocations de ces ateliers sont de promouvoir le savoir-faire des adhérents. Se basant sur le très tendance "D I Y" (Do It Yourself, faites-le vous-même), les personnes s'échangent astuces, moyens et idées pour réaliser des objets à moindre coût. Ces derniers seront ainsi exposés lors de la journée d'échanges.

Pas question de poser un lapin, les enfants étaient nombreux à la chasse aux œufs du RAM

Après la chasse à l'oeuf, on récupère en dessinant...C’est une tradition que le RAM entretient depuis plusieurs années. En effet, disposant de la propriété du Sivom, c’est en toute logique que Marie-Hélène Guillou et Sophie Fourmaux, les deux techniciennes du RAM du Sivom des deux cantons, ont mis en place un périmètre de sécurité avec l’aide des services techniques de la collectivité. Les deux agents du RAM ont disposé une centaine d’œufs fictifs que les 30 petits bouts avaient pour mission de récolter.

"Mobilipass" le nouveau sésame en matière de prévention routière

C'est une nouvelle opération lancée par la prévention routière et qui s'intitule "Mobilipass" que Michel Drelon a abordé en avril 2015 lors d'une formation prévue à cet effet. En fin de compte, le traditionnel apprentissage en s'appuyant sur le "Junicode" du Sivom est élargi pour permettre à l'enfant de découvrir tous les types de déplacement et pas seulement en chevauchant une bicyclette. Ainsi sont abordés l'installation à bord d'une voiture, les déplacements en autocar, à pied sur le trottoir ainsi que la traversée de chaussée. Puis c'est l'approche du vélo, son fonctionnement, le code de la route pour terminer par un test afin de concourir au challenge intercommunal. 

Bienvenue sur le site du SIVOM

Un court-métrage vidéo, de six minutes environ, vous permettra de mieux appréhender le fonctionnement du syndicat intercommunal.

  

Cliquez sur l'une des bobines de film pour découvrir la vidéo :

 

              

.

SIVOM des 2 Cantons Cambrin-Douvrin, 1 route Vermelles 62138 HAISNES. Téléphone : 03.21.74.81.74 - Télécopie : 03.21.74.81.79